Monthly Archives: décembre 2012

Communiqué du MRAP : Peut-on mourrir pour des papiers?

Comme de nombreux citoyens et associations, l’Association Paul Eluard appelle le Préfet du Nord, et le ministre de l’Intérieur Emmanuel Vals, à choisir la voie de l’humanité et du bon sens en répondant positivement à la demande qui leur est faite de régulariser la situation des personnes sans-papiers en grève de la faim et, pour ce faire, d’avoir un réel dialogue avec leur CSP. 

Le 28 décembre, le MRAP publiait le communiqué ci dessous, depuis les deux algériens retenus au CRA ont été expulsés manu-militari malgré leur état de santé très dégradé.

Sans Papiers grévistes de la faim à Lille : Peut-on mourir pour des papiers?

Le MRAP suit quotidiennement avec la plus grande inquiétude l’évolution de la situation des personnes sans papiers qui ont entamé une grève de la faim le 2 novembre dernier à Lille.
Alertée par ses militants engagés aux côtés du Collectif Sans Papiers 59 et de la Ligue des Droits de l’Homme, des conséquences gravissimes qu’engendrerait la poursuite de ce conflit, la Présidence du MRAP demande solennellement au Préfet, Monsieur Dominique BUR, de prendre en considération les revendications des grévistes de la faim.
L’état de santé extrêmement dégradé des grévistes exige une intervention immédiate. Après près de 60 jours de conflit ces personnes ont trop investi pour se satisfaire de simples promesses. L’absence d’espoir conduira inéluctablement au drame. Seule la garantie d’une régularisation peut désormais débloquer la situation. Aussi, le MRAP demande solennellement que les Sans papiers dont la situation serait « hors circulaire » puissent
bénéficier de la libre appréciation préfectorale et ministérielle.

Dans l’attente de ce geste, qui serait exemplaire au regard de nos
valeurs républicaines, le MRAP :
–  demande à l’évêché de Lille, de retirer sa plainte pour « dégradation »
–  invite les élus à visiter les 2 détenus au CRA
– appelle les médecins et personnels à signer l’appel urgent des soignants pour la régularisation.
– appelle à un rendez vous de solidarité avec les grévistes de la faim tous les jours au parvis de l’église Saint Maurice à 18h,
–  appelle à la manifestation au 58ème jour le samedi 29 décembre, Place de la République à Lille…

Paris, le 28 décembre 2012 IMGP3465

Y a t-il un lien entre la misère à Roubaix et la fortune de monsieur Arnault ?

« Je suis et je resterai fiscalement domicilié en France et, à ce titre, je remplirai, comme tous les Français, l’ensemble de mes obligations fiscales ». (Bernard Arnault, TF1, dimanche 9 septembre)

Menteur !arnault frite

Le 22 décembre le journal télévisé de France 3 semble découvrir que Bernard Arnaud a créé des sociétés en Belgique dont la seule activité est d’échapper aux impôts Français. 7 milliards d’euros minimum y sont planqués (416 mille ans de travail pour un travailleur au SMIC). Pourtant cette information a été publiée par  le journal l’Humanité … le 19 septembre 2012.

Comment ce père de cinq enfants, à la tête de la septième plus grande fortune mondiale, a-t-il fait pour bâtir son royaume et refuser , in fine, de payer l’impôt républicain ?

Y a t-il un lien entre la misère à Roubaix, dans le Nord, la Picardie et la très grande fortune de monsieur Arnault ?

Né le 5 mars 1949 dans une famille bourgeoise de Roubaix, élève du lycée Van Der Meersch puis du lycée Faidherbe à Lille, il intègre l’école Polytechnique. Une scolarité brillante financée par l’argent de la république.

Diplômé en 1969, le jeune Bernard revient travailler dans l’entreprise familiale de BTP, Ferret-Savinel. Il succède à son père en tant que PDG de la société à l’âge de 29 ans. Il bénéficie du soutien de son oncle adjoint SFIO à la Mairie de Roubaix (le docteur Savinel) et de la famille de son épouse (Dewavrin).

En 1976 il vend l’entreprise familiale et se lance dans l’immobilier en créant le groupe Ferrinel. Les salariés payent l’addition.

En 1981 il s’exile aux USA pour échapper à l’impôt républicain. Déjà !

En 1984 il s’empare du groupe Boussac-Saint-Frêres (né du rachat du groupe Boussac par Agache-Willot) avec le soutien d’Edith Cresson et de Laurent Fabius (ministres socialistes) de la banque Lazard et d’une société dans laquelle on retrouve … les frères Willot !

Boussac-Saint-Frêres c’est 20 000 salariés en France dont de très nombreux dans le Nord.

Bernard Arnault s’engage bien sur à préserver l’emploi ! Menteur !

Dès 1985, en utilisant une sociétés écran, il engage la liquidation du groupe, avec les subventions de la région Picardie et la participation active d’un certain Jean-Yves Delanoë (le frère de Bertrand).

Ce qui intéresse Arnault ? luxury arnaultDior, Conforama et Le Bon Marché-Belle Jardinière, les autres sociétés du groupe il n’en veut pas.

En 1986 Bernard Arnault tente un raid boursier sur La Redoute, finalement il revend ses actions au groupe Printemps, ce qui lui rapporte soixante millions de francs.

Ensuite il vend Peaudouce (dont l’usine de Linselles). Mais il y a investi une part des subventions reçues de l’État pour soutenir les usines textiles. La CGT et la CFDT alertent le gouvernement. La vente de Peaudouce est suspendue par Édouard Balladur. Bernard Arnault s’engage alors par écrit à ne pas vendre les dernières usines textiles de l’empire Boussac et à ne plus licencier. Menteur !

Balladur autorise In extremis la vente de Peaudouce. François Mitterrand réélu, Pierre Bérégovoy premier Ministre, Bernard Arnault ne tient pas ses engagements et revend toutes les activités textiles qui lui restent, sauf le luxe.

En 2007, il liquide ECCE à Poix du Nord (59) pour économiser 40€ sur chaque costume Kenzo (vendu 800€) et délocalise en Pologne… en 2012 il délocalise de Pologne en Bulgarie, les polonais sont devenus trop chers !

Bernard Arnault est devenu première fortune de France en supprimant massivement des emplois, licenciemments arnaulten ayant bénéficié de soutiens politiques au plus haut niveau et grâce à l’argent public. Il n’a jamais créé d’activité économique, il n’a fait que vendre et acheter, il n’a fait que mentir à ses salariés et à l’Etat.

Alors oui il y à un lien étroit entre la misère à Roubaix, dans le Nord, la Picardie et la fortune de monsieur Arnault.

Alors oui, monsieur Arnaud doit payer ses impôts en France. Ses crimes moraux et économiques sont bien plus préjudiciables à la République et à nos concitoyens que ceux de la plupart des détenus qui sur-peuplent aujourd’hui les prisons françaises.

Pour en savoir plus :

l’excellent dossier du journal Fakir

Fakir encore disponible en kiosque

Fakir encore disponible en kiosque

France: un gouvernement tétanisé par Goldman Sachs?

Après Mario Draggi à la direction de la BCE, c’est au tour de Mark Carney lui aussi ancien cadre de Goldman Sachs d’être nomé directeur de la Banque d’Angleterre ! Les deux plus importantes banques centrales européenne sont donc dirigées par des personnes redevables de la plus grosse banque privée mondiale.

FRANCE-US-GOVERNMENT-BANKING-MOSCOVICI-GOLDMAN SACHS-BLANKFEIN

Rappel du calendrier discret de ces dernières semaines :

Lloyd Blankfein, président et chef de la direction de The Goldman Sachs Group a été reçu par le ministre des finances français Pierre Moscovici  à Paris le 20 novembre 2012. Rendez-vous dont rien n’a filtré dans la presse.

Le 23 novembre, trois jours plus tard, on apprend que le groupe Alactel Lucent, qui a engagé un plan de restructuration prévoyant près de 5.500 suppressions de postes dans le monde, conclu un accord de financement avec …Goldman Sachs! L’action Alcatel-Lucent monte immédiatement de 1,20%.

Le 30 novembre, Jean-Marc Ayrault et François Hollande signent un accord qui ressemble à une capitulation avec Mitall

Le 3 décembre Laksmi Mitall, le fossoyeur de la sidérurgie lorraine, et nommé membre du Conseil d’Administration de la banque  qui lui a permis de faire main basse sur Arcelor :  Goldman Sachs!

Bien sur, cela n’est dû qu’aux hasards du calendrier!

A lire, un article intéressant publié sur le blog du Yeti Voyageur de Rue 89 : Le Pouvoir socialiste dans les pas de Goldman Sachs?

Notre article du 17 octobre 2012

38éme JOUR DE GREVE DE LA FAIM DES SANS PAPIERS, nouvel appel du CSP 59

Communiqué du CSP 59 :

38éme JOUR DE GREVE DE LA FAIM DES SANS PAPIERS

LE PREFET DOIT PRENDRE EN COMPTE LA GREVE DE LA FAIM !

            «Camarades, la victoire va arriver, on est presque arrivé. Il ne reste pas grand-chose et selon notre détermination sera le résultat. Courage mes frères et sœurs ».

Voilà le message d’encouragement par sms que les grévistes de la faim s’envoient entre eux et elles et aux manifestants sans papiers, soutiens et militants qui manifestaient ce samedi 8 décembre.sanspapbanderole

En retour les manifestants faisaient parvenir aux sans papiers grévistes les images filmées de la manifestation.

Ayant appris que 6 sans papiers grévistes avaient été expulsés du foyer de Dunkerque où la préfecture les a mis, la manifestation s’est rendue au CHR pour découvrir que les 6 avaient été transférés au foyer de la rue Lambersart.

Certes la préfecture en recevant une délégation du CSP59 le jeudi 6 décembre a montré sa nouvelle disposition de prendre en compte la revendication qui dure depuis 2007 de droit à la défense argumentée des dossiers tous les mois du mouvement social, citoyen, anti-raciste et antifasciste qu’est l’auto-organisation des sans papiers composante indéniable de la société civile.

Cette ouverture de la préfecture que le CSP59 apprécie et partage doit trouver ABSOLUMENT son prolongement par la prise en compte de la grève de la faim qui a démarré le 2 novembre dernier.

Partant des engagements électoraux du président Hollande, à savoir «  pas de régularisation massive et cas par cas juste », le CSP59 a fait une proposition de sortie de la grève de la faim qui permet de rester dans le cadre de la circulaire.sanspapaportraits

Le CSP59 demande à la préfecture d’arrêter la stratégie qui consiste à transférer les grévistes de la faim des hôpitaux aux foyers d’hébergement de la région Nord-Pas-de-Calais avant parfois de les jeter à la rue aux portes des hôpitaux sous ce grand froid et tout cela dans le but de les fatiguer, de les décourager et les pousser à l’abandon. Ce que l’utilisation du GIPN (censé être un corps d’élite spécialisé dans la lutte contre les terroristes) n’a pas obtenu lors de l’évacuation du temple de l’église réformée ne saurait être obtenu en maltraitant les grévistes de la sans papiers et en essayant de dénaturer leur lutte en besoin de sdf.

Le CSP59 demande à la préfecture de prendre en compte sa proposition afin que la souffrance et la dégradation de la santé des grévistes de la faim soient écourtées, sans compter que le risque d’accident grave devient de plus en plus important au fil des jours de grève de la faim. Les 50 jours sont toujours un tournant dans une grève de la faim qui voient certains grévistes basculer dans le suicidaire parce que voyant dans l’interlocuteur qui doit répondre à sa revendication le mépris pour sa santé et sa vie.

sanspapmanifLe cynisme fasciste des Le Pen et du FN faisant du chantage sur les soi-disant « appel d’air des régularisation » doit être démasqué comme un mensonge manipulateur. En effet régulariser dans un contexte de grève de la faim et permettre l’exercice du droit à la défense argumentée des dossiers a permis de 2004 à 2007 sur la base de l’accord DELARUE de ne pas pousser les sans papiers au désespoir et donc à la grève de la faim. Ceci est tellement vrai que la grève de la faim a été provoquée par le préfet Sarkoziste de 2007, M. CANEPA, lorsqu’il a fait rafler 60 sans papiers occupants et mis en vain dans un avion pour les expulser trois d’entre eux dont 1 annoncés régularisés.

Le CSP59 appelle à la poursuite de la MOBILISATION SOLIDAIRE AVEC LES GREVISTES DE LA FAIM SANS PAPIERS PAR DES MANIFESTATIONS LES PLUS MASSIVES POSSIBLES :

–          Dimanche 09/12/12 à 11h au Marché Wazemmes au 39éme jour

–          Lundi 10/12/12 à 18h à Place de la République au 40éme jour

–          Mardi 11/12/12 à 18h à Place de la République au 41éme jour

–          Mercredi 12/12/12 à 18h à Place de la République au 42éme jour

–          Jeudi 13/12/12 à 18h à Place de la République au 43éme jour

–          Vendredi 14/12/12 à 18h à Place de la République au 44éme jour

–          Samedi 15/12/12 à 18h à Place de la République au 45éme jour

Beaumont: l’UMP jubile de la privatisation d’une espace public populaire

Communiqué :

Monsieur Yves-Pascal Renouard jubile ! L’UMP roubaisienne jubile !

Le Préfet vient d’invalider la subvention votée en 2012 par la Ville de Roubaix à l’Association de Sauvegarde du Parc de Beaumont.

Mais de quoi s’agit-il ?beaumont 1

Cette association défend le maintien dans le domaine public d’un lieu qui depuis plus de cinquante ans bénéficie aux écoliers, aux sportifs de tous âges, aux centres de loisirs de Croix, mais aussi de Roubaix, de Hem et de Wasquehal, soit plus de 3 000 personnes chaque mois.

Ce lieu est aussi connu dans l’histoire de nos communes comme un lieu de rassemblement festif d’entreprises, de mariages, et les pique-niques gigantesques des ouvriers métallurgistes.

Alors oui, l’UMP de messieurs Renouard et Cauche, Maire de Croix et suppléant du député-maire de Hem, Francis Vercamer, jubilent.

Ils jubilent de la privatisation d’un espace public populaire.

Ils jubilent de la disparition d’un lieu indispensable à nombre d’associations culturelles, environnementales et sportives dont certaines se servaient de cette structure pour organiser des manifestations de portée nationale.

Ils jubilent de l’effacement d’un lieu fort de l’histoire sociale de nos communes.

Tout cela au grand bénéfice de promoteurs immobiliers.

Alors oui,beaumont 2 messieurs Renouard, Cauche et l’UMP défendent bien l’intérêt financier immédiat de quelques uns contre l’intérêt collectif.

Monsieur Renouard et l’UMP symbolisent bien la république des copains, la république des profiteurs, rejetée par les urnes il y a six mois.

Nous soutenons et continuerons de soutenir jusqu’au bout les courageux citoyens qui se battent pour la sauvegarde de ce parc, dans l’intérêt général.

Nous demandons aux élus de Roubaix de renouveler leur vote en faveur de cette association créée dans l’intérêt des Roubaisiens, Croisiens, Hémois, Wasquehaliens et de tous les métropolitains.

La section de l’agglomération de Roubaix du PCF,

Jean Marie Duriez Secrétaire de la section du Parti Communiste de l’agglomération de Roubaix,

Pierre Outterick responsable du secteur Roubaix intra-muros,

Christiane Fonfroide, Fatma Erdogan, Élus Front de Gauche Ville de Roubaix,

Roger Demortier responsable du secteur de Croix,

Bernard Talfer responsable du secteur de Hem,

Francis Provost responsable du secteur de Wasquehal, conseiller municipal de Wasquehal,

Eliane Roussel Conseillère municipale de Wasquehal