70ième anniversaire du 8 Mai 1945 : « Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde » par le Mouvement de la Paix

mouvementPaix70ième anniversaire du 8 Mai 1945 :
« Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde »
Le 8 mai 45 représente d’abord la victoire sur le nazisme.

Cette victoire engendrera au plan international une dynamique favorable à la paix avec l’adoption de la Charte des Nations Unies et la création de l’ONU et au plan national une dynamique favorable à la Paix, à la justice sociale et au développement de réformes démocratiques autour du programme « les jours heureux » du CNR.
Mais hélas, le 8 mai 1945 ce fut aussi, avec les massacres de Sétif, le début d’une période qui sera marquée par des guerres et des crimes imputables au colonialisme qui refusa à de nombreux peuples la satisfaction de leurs légitimes aspirations à l’indépendance et à la justice.

En Europe, des peuples durent supporter de longues années encore des dictatures alliées de Hitler, en Espagne avec Franco et au Portugal avec Salazar.
Aujourd’hui la crise économique, sociale et morale que connaît le monde entier en raison de la domination de logiques financières, pousse les peuples à l’affrontement à travers une mise en concurrence effrénée. Ces logiques qui s’expriment au plan économique mais aussi militaire plongent des régions entières de la planète dans des guerres et des violences, mais elles sont aussi la cause de la résurgence des idéologies fascisantes.

La vigilance est de mise. Si nous pouvons toujours rêver à « des jours heureux », car le monde est toujours riche en aspirations et en potentialités de la part de tous les peuples, il n’empêche qu’en France et dans de trop nombreux pays, la réapparition du spectre de l’extrême droite et de ses idéologies fascisantes et racistes peut nous faire craindre le pire.
Plus que jamais nous devons entendre les paroles de Bertolt Brecht écrivant : « le ventre est toujours fécond d’où est sortie la bête immonde ».
La paix est en effet une construction politique permanente dont le cadre est constitué par la Charte des Nations
Unies dont nous fêtons cette année le 70ième anniversaire.
Dans ce contexte, la France se doit d’honorer par une participation de haut niveau aux cérémonies commémoratives
dans toutes les capitales des grands pays alliés dans la victoire sur le nazisme.
Que le 8 mai 2015 soit pour chacun d’entre nous l’occasion d’une réflexion sur les conditions de la construction d’une
paix basée sur le respect de l’ensemble des droits humains, mais aussi sur la nécessité
de son engagement
personnel dans cette construction d’une culture de la paix et de la non-violence, plus que jamais à l’ordre du jour.
Le Mouvement de la Paix
Le 7 mai 2015

Contact :
Roland Nivet : roland.nivet@mvtpaix.org

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :