Rémi Fraisse, vingt et un ans, tué parce qu’il manifestait

Parti de Gauche - Cercle de Roubaix-Tourcoing

huma logo

Rémi Fraisse, vingt et un ans, tué parce qu’il manifestait

RÉPRESSION

MARIE BARBIER ET BRUNO VINCENS

Botaniste bénévole, cet étudiant toulousain est mort samedi en marge des manifestations contre le barrage de Sivens, dans le Tarn. Les premiers résultats de l’autopsie s’orientent vers une bavure policière. Un drame qui s’inscrit dans une logique de violence à l’oeuvre depuis des semaines.

Barrage de Sivens des dérapages d’État

A vec mille précautions, le procureur d’Albi a révélé hier les résultats de l’autopsie de Rémi Fraisse, ce jeune homme de vingt et un ans mort, dans la nuit de samedi à dimanche, en marge d’un rassemblement contre le barrage de Sivens (Tarn). L’étudiant aurait été victime d’une « explosion ». Des analyses doivent établir si « une grenade, lancée depuis la zone où les gendarmes étaient retranchés », peut en être « à l’origine ». Mais tout semble corroborer les nombreux témoignages qui affluent sur une violence démesurée des…

View original post 1 007 mots de plus

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :