André Chassaigne. « Ne pas opposer environnemental et social »

Nous reproduisons ci dessous un article publié dans le journal « La Marseillaise »

Le point sur les contradictions entre capitalisme et lutte environnementale.chassaigne

Avec la transition écologique, le Front de Gauche s’est approprié une réflexion environnementale à l’élection présidentielle. Le point sur l’analyse et les propositions avec le Président du Groupe Front de Gauche à l’Assemblée Nationale, André Chassaigne.

La Marseillaise. Que pensez-vous de l’impossibilité de consensus et de la réaction du Medef. Cela ne souligne-t-il pas l’impossibilité structurelle du capitalisme à opérer une transition en contradiction avec son fonctionnement ?

André Chassaigne. Pour avoir une nouvelle politique dans le domaine de l’environnement et plus particulièrement de l’énergie, cela implique de mettre en œuvre des orientations qui répondent à la fois aux objectifs sociaux et environnementaux. Mais réfléchir à ces orientations avec sur la tête le couperet financier, l’exigence de rentabilité et de profit à court terme qui sont l’essence même du capitalisme… La réponse risque d’être insatisfaisante. Les luttes contre les politiques d’austérité et pour un autre type de développement permettent une montée en charge environnementale. Ce ne sont pas des combats différents.

La Marseillaise. Pouvez-vous expliquer les contradictions avec le fonctionnement capitaliste ?

André Chassaigne. La priorité est d’avoir une politique de sobriété énergétique et de meilleure performance. Cela suppose le développement de la recherche, ce qui relève de la dépense publique. C’est en contradiction avec le court terme inhérent à l’extrême financiarisation. Évidemment, ce n’est pas source de profit immédiat. Mais c’est porteur d’énormément d’amélioration si on se place du point de vue du développement humain.

Autre contradiction avec le capitalisme, la nécessité d’une maîtrise publique. C’est le seul moyen d’avoir une lutte environnementale qui prenne en compte la problématique sociale.

environnement socialLa Marseillaise. Sur la question environnementale, le PCF a longtemps privilégié la défense des outils de production et des emplois. Pourquoi et comment cela a-til évolué ?

André Chassaigne. Il y a un décalage entre la réflexion que nous menons, notre prise de conscience de l’impact de notre activité sur l’environnement, de l’épuisement des ressources, du réchauffement climatique… et l’image que nous donnons. On nous plaque une réputation de productiviste voire de Groupe politique qui n’est pas intéressé par ces questions. Or, si on fait la somme des réflexions produites depuis des années, les propositions innovantes sont nombreuses avec la qualité de ne pas être érigées en opposition à la question sociale. Mais nous ne parvenons pas à les faire remonter.

La Marseillaise. Ne faut-il pas travailler les classes populaires qui, pour des raisons souvent financières, ne se sentent pas concernées par ces problématiques volontiers qualifiées de « BO-BO » ?

André Chassaigne. Il faut effectivement faire œuvre de pédagogie, comme on aime à le dire : éveiller les consciences. D’autant que ces classes populaires sont les premières victimes des dérives écologiques. Ce sont eux qui vivent dans des appartements mal isolés et subissent des charges énergétiques énormes ; eux qui vivent dans les banlieues et sont condamnés à une voiture chère et polluante.

Ceci posé, notre nature fait que, nous croyons que ce type d’évolution passe par l’action. Quand des militants s’investissent dans des AMAP pour l’agriculture paysanne, ils font évoluer les consciences. Quand des interventions contre une autoroute portent sur les enjeux environnementaux et ne se cantonnent pas à la défense immédiate de son bout de trottoir, aussi.

Propos recueillis par Angélique Schaller (La Marseillaise, le 20 juillet 2013)

 

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :