Hem et Lille : les patrons voyous de Systant/PP et LOD’S , et toujours pas d’amnistie pour les syndicalistes!

HEM: la société Systan, mise en liquidation, change de nom et licencie!patrons voitures

Cette société effectue le contrôle qualité pour la VPC , fleurons économique de l’agglomération Roubaix-Tourcoing-Wattrelos. En 1979 elle s’appelait Distrifac. Fin 2008, elle est rachetée par Systan et compte 30 salariés. En juillet 2012, à la surprise générale,le gérant, M. Boudahout demande la mise en redressement judiciaire, avec à la clé 17 licenciements. Les grévistes de 2012 et les militants CGT sont directement visés.

En mars 2013, Systant licencie le directeur administratif, M. Talpaert, l’un des trois associés, avec M. Patrice De Roux, qui vient de créer la société  DRIJA.

En mars 2013, monsieur Boudahout trouve un repreneur pour 11 500€, la société Persys Prestations, dont le gérant est ….Monsieur Talpaert! Avec, bien sur, la même activité, mais en ne gardant que 12 salariés. Cinq cadres, 7 ouvriers.

Le staff  : gérant M. Talpaert, directeur d’exploitation M. Boudahout ! Un simple jeu de chaises musicales.

18 salariés virés, 1 million d’euros d’impayés laissés à la charge des fournisseurs et sous traitants (qui devront peut être licencier à leur tour) et des caisses sociales .

Tout cela avec la bénédiction du  Tribunal de commerce !

patrons voyousLille : LOD’S  la société qui tente de licencier un syndicaliste.

A peine réintégré après un refus de l’Inspection du Travail et après un combat âpre mené par la CGT, l’employeur re-convoque le salarié pour un entretien préalable au licenciement le 12 juillet!
Le principal reproche qui semble être fait à ce salarié, apprécié de ses collègues, c’est d’être candidat CGT aux élections professionnelles qui ont lieu le 17 juillet!

Su la métropole, comme partout en France, la répression syndicale est féroce, est l’impunité patronale scandaleuse.

La Loi d’amnistie des syndicalistes est indispensable pour réaffirmer l’autorité de l’Etat face aux patrons voyous et soutenir les salariés qui défendent leurs emplois, leurs salaires et, ce faisant, défendent la vie sociale et économique locale.

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :