15 778 800 minutes dans le couloir de la mort… à quand la libération ?

(article paru dans Liberté Hebdo du 18 octobre 2012)

Nous sommes le jeudi 11 octobre et le Duplexe, complexe cinématographique de Roubaix donne Carte Blanche au MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples). Accompagné d’Amnesty International, le Comité Local de Roubaix du Mrap choisi comme thème : la peine de mort.

Jacky Hortaut, animateur du collectif unitaire de soutien à Mumia Abu Jamal est invité pour échanger avec le public après la projection de

« Toute ma vie en prison. » Sorti en novembre 2011.

Toute ma vie en prison est un documentaire de Marc Evans.

Au moment même où William Francome nait, le 9 décembre 1981, un homme est arrêté pour le meurtre d’un policier en Pennsylvanie (USA). Cet homme est noir, journaliste et ancien Black Panther, il s’appelle Mumia Abu Jamal.

En 2006, William a 25 ans et décide de partir sur les traces de celui qui a été dans le couloir de la mort durant toute sa propre vie. Il va découvrir le passé incroyable du Philadelphie des années 80 et dévoiler tout un pan oublié de l’histoire sociale et politique récente des États-Unis. Le film le suit dans ce parcours et l’accompagne d’images d’archives inédites et de nombreuses interviews de personnalités et intellectuels américains, Noam Chomsky, Snoop Dogg ou encore Mos Def…
Après 30 ans dans l’enfer du couloir de la mort, c’est en décembre 2011 que la peine de mort contre Mumia Abu Jamal est commuée en prison à vie. C’est une grande victoire pour Mumia et tous ceux qui le soutiennent.

Jacky Hortaut qui lui a rendu visite à plusieurs reprises, indique les changements dans son incarcération,  « il est une véritable star pour les autres prisonniers, lui qui a passé ces trente dernières années seul, dans une cellule pas plus grande qu’une salle de bain ». La vie de Mumia est sauve, mais le combat pour sa libération continue.

En 2001, la première rue Mumia Abu Jamal a vu le jour à St-Denis, aujourd’hui c’est au tour de Bobigny… Seule une pression de l’opinion publique peut entrainer le gouverneur de Pennsylvanie ou le Ministre de la Justice américaine à libérer Mumia Abu Jamal. Alors mobilisons-nous…

Fatma ERDOGAN
Coordinatrice Régionale du MRAP

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :