Paris 30 septembre 2012 : manifestation pour un référendum sur le TSCG

Le Président de la République a annoncé son intention de faire voter le traité Sarkozy-Merkel par les députés et les sénateurs en octobre 2012, suivant ainsi l’avis du Conseil constitutionnel dirigé par la droite et l’UMP.

 Ce traité amplifie la politique de super austérité déjà mise en œuvre en France et en Europe. Le bilan de cette politique est catastrophique pour la Grèce, l’Irlande, le Portugal, l’Espagne et l’Italie… et aussi pour la France:

  • 5 millions de travailleurs sont au chômage en France (toute catégories confondues).

  • depuis 2010, le revenu moyen des Français baisse. Un Français sur deux vit avec moins de 1 610 € par mois. Pendant ce temps, les revenus des plus riches continuent d’augmenter !

  • Plus de 8 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté (964 €/par mois), une grand part d’entre eux sont pourtant salariés. C’est le cas de presque la moitié des roubaisiens (46%) !

  • les services publics (éducation, santé, police, justice, poste, eau, énergie, culture..) sont dans un état lamentable et de plus en plus chers.

 L’Allemagne de Merkel ne se porte pas mieux, explosion de la précarité, chômage en hausse, salaires en berne.

 Ce Traité signé par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy n’a pas été modifié depuis le moi de mai.

Comme le dit madame Merkel : « Nous sommes exactement dans la même configuration ». Si ce traité entre en vigueur, le budget de la France sera décidé à Bruxelles, la casse de nos industries et de nos services publics et de nos associations se prolongera.

Lors de la Révolution Française, le peuple s’est battu pour avoir le droit de décider de son avenir et de ses choix budgétaires. C’est une victoire de la République sur le féodalisme.

Avec le traité Sarkozy-Merkel, c’est le féodalisme financier qui a la main sur l’avenir de la France.

 Ce traité est une atteinte sans précédent à la démocratie.

 Comme la Confédération Européenne des Syndicats et quatre syndicats Français (FSU, CGT, FO, SUD), nous pensons que ce traité amplifie la crise et est néfaste aux travailleurs.

 Nous exigeons un grand débat national.

Avec 72% des Français, nous exigeons que le peuple ait la parole.

Avec 72% des français, nous exigeons un référendum sur le Traité de Solidarité et de Cohésion Gouvernementale.

L’Association Paul Eluard soutien :

  • l’initiative du Collectif Roubaix-Tourcoing pour un référendum sur le TSCG

  • l’appel du Collectif des Associations Citoyennes

L’Association Paul Eluard se joint à leurs appels à manifester le 30 septembre à Paris.

 

Inscriptions pour le déplacement en car au départ de Roubaix (PAF 10€ départ 9h Eurotéléport) à l’adresse suivante : bus300912roubaix@sfr.fr ou par téléphone : 06 77 84 82 31

Signez et faites signer la pétition pou un référendum sur le TSCG

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :