Demi part fiscale : une bombe à retardement de Sarkozy pour 2013!

A l’initiative de Nicole Duhamel , habitante de Wattrelos (fille d’ Emile Duhamel, le sauveur du canal), un collectif de citoyens de l’agglomération roubaisienne se mobilise contre la suppression de la demi-part fiscale pour les veufs(ves ), divorcés(ées) et séparés(ées) ayant au moins élevé un enfant. Ils diffusent une pétition pour mobiliser les citoyens et interpeller les parlementaires qui voteront le budget de la nation dans quelques semaines.

Cette mesure votée le 27 décembre 2008 par la majorité UMP/Nouveau Centre a vue son application totale repoussée progressivement jusqu’à la fin de 2012.

Pour quelles raisons? Y aurait-il eu des élections en 2012?

 Selon les calculs du ministère des finances cette mesure rapportera en 2013 près de 1 milliard d’euros au budget de l’Etat !

 A ce jour deux députés ont répondu à l’interpellation des citoyens.

  • Alain Bocquet, Député PCF-Front de Gauche et Maire  de Saint-Amand-Les-Eaux a écrit aux Ministres des Finances et du Budget afin de connaître l’intention du gouvernement pour 2013 à ce sujet. Il relais également la demande de maintien de cet avantage dont bénéficient un grand nombre de personnes (voir ci dessous).

  • Dominique Baert, Député de Roubaix-Wattrelos apparenté socialiste et Maire  de Wattrelos, a répondu dans un courrier détaillé. Il y fait référence à la Cour des Comptes qui demande une forte réduction des « niches fiscales » et aux objectifs budgétaires du gouvernement. Il doute de l’annulation de cette mesure (voire ci dessous).

Comme ces citoyens, nous attendons avec impatience de connaitre l’opinion de messieurs René Vandierendonck (Sénateur) et Francis Vercamer (Député), tout deux parlementaires  de notre aglomération.

Si rien ne change, le montant de 1 milliard d’euros prélevé l’année prochaine dans la poche des citoyens, y compris les plus modestes, et à mettre en rapport avec :

– les 100 milliards d’euros annuels d’exonérations diverses de cotisations sociales, qui sont  inefficaces pour lutter contre le chômage (selon la Cour des Comptes).

– les 50 milliards d’euros annuels de recettes perdues par l’État en raison de l’évasion fiscale (et si on embauchait des fonctionnaires pour faire rentrer tout ce pognon au lieu d’imposer un peu plus les gens de peu ?).

 

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Commentaires

  • duhamel  On 9 septembre 2012 at 1212 59

    merci pour cette publication ……
    bien amicalement
    nicole duhamel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :